Réglement 2017

 

ART. 1 : ORGANISATION

ART. 2 : DÉFINITION DE LA COMPÉTITION

ART. 3 : PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES

ART. 4 : CONDITIONS D'ADMISSION DES CONCURRENTS

ART. 5 : CATÉGORIES DE CONCURRENTS

ART. 6 : PROGRAMME DE L'ÉPREUVE

ART. 7 : VÉRIFICATIONS TECHNIQUES, ADMINISTRATIVES ET MÉDICALES

ART. 8 : MARQUES D'IDENTIFICATION RESERVEES PAR L'ORGANISATION

ART. 9 : EMPLACEMENTS RÉSERVES AU SPONSORING INDIVIDUEL

ART. 10 : DEPART D'ÉTAPE

ART. 11 : ÉTAPE DE LIAISON

ART. 12 : ÉTAPE NON-STOP

ART. 13 : POSTES DE CONTROLES

ART. 14 : ARRIVÉE D'ÉTAPE/BIVOUAC

ART. 15 : CLASSEMENT

ART. 16 : RAVITAILLEMENT EAU

ART. 17 : ASSISTANCE MEDICALE

ART. 18 : ABANDON / HORS COURSE

ART. 19 : ASSISTANCE TERRESTRE

ART. 20 : ASSURANCES

ART. 21 : CONDITIONS CLIMATIQUES ET NATURE DU TERRAIN

ART. 22 : BALISAGE

ART. 23 : ROAD BOOK

ART. 24 : EQUIPEMENT OBLIGATOIRE DES CONCURRENTS

ART. 25 : INSCRIPTIONS, DROITS D'ENGAGEMENT, OBLIGATIONS ADMINISTRATIVES ET MEDICALES

ART. 26 : FORFAITS, ANNULATIONS D'ENGAGEMENT

ART. 27 : FAUTES ET PENALISATIONS

ART. 28 : TABLEAU RECAPITULATIF DES PENALISATIONS

ART. 29 : COUVERTURE IMAGE

ART. 30 : LISTE DES PRIX : CLASSEMENT GENERAL

 


ART. 1 : ORGANISATION

ATLANTIDE ORGANISATION Internationale organise le 32e MARATHON DES SABLES qui se déroulera du 07 au 17 avril 2017 dans le Sahara Sud marocain. Cette 32e édition se déroulera sous l'égide du MINISTERE DU TOURISME MAROCAIN et réunira environ 1 300 participants.

 

ART. 2 : DÉFINITION DE LA COMPÉTITION

Le 32e MARATHON DES SABLES est une course à pied, ouverte aux marcheurs, par étapes, en autosuffisance alimentaire et en allure libre sur une distance de 250 kilomètres environ, avec obligation pour chaque concurrent de porter son équipement (nourriture et matériel obligatoires).

 

ART. 3 : PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES

Le 32e MARATHON DES SABLES se déroulera en conformité avec le règlement de l'épreuve et de ses annexes (road book, ...) auxquels tous les concurrents s'engagent à se soumettre par le seul fait de leur inscription.

 

ART. 4 : CONDITIONS D'ADMISSION DES CONCURRENTS

Est admis comme concurrent toute personne majeure, de toute nationalité, répondant aux exigences du présent règlement et titulaire du certificat médical de l'organisation attestant son aptitude à l'épreuve ainsi qu'un électrocardiogramme de repos et son tracé.

Les adolescents âgés de 16 ans et plus pourront prétendre à une participation au 32e MARATHON DES SABLES sous réserve de l'accord préalable d'ATLANTIDE ORGANISATION Internationale, ainsi que de l'autorisation signée des parents, tuteurs ou organismes officiels ayant la charge ou la responsabilité de ceux-ci. Ils devront répondre aux mêmes exigences mentionnées dans ce présent règlement.

En raison de la spécificité du déroulement de la course (autosuffisance alimentaire, règlement course) aucun accompagnant ne sera accepté sur l'épreuve.

 

ART. 5 : CATÉGORIES DE CONCURRENTS

Catégorie A : PARTICIPANT INDIVIDUEL
Catégorie B : PARTICIPANT EN EQUIPE

Catégorie A : INDIVIDUEL
Chaque participant homme ou femme entre dans le classement général sans distinction d'âge ou de degré de professionnalisme. Toutefois, indépendamment du classement général, sont établis les classements suivants :

• féminin,
• vétéran H1 (40 à 49 ans),
• vétéran H2 (50 à 59 ans),
• vétéran H3 (60 à 69 ans),
• vétéran H4 (70 à 79 ans),
• vétéran F1 (40 à 49 ans),
• vétéran F2 (50 à 59 ans),
• vétéran F3 (60 à 69 ans),
• vétéran F4 (70 à 79 ans).
Le classement est basé sur l'année de naissance.

Catégorie B : EQUIPE
Une équipe est constituée par 3 personnes au minimum. Pour rester en course, une équipe doit toujours être formée d'un minimum de 3 personnes. Toutefois, chaque participant d'une équipe entre à titre individuel dans le classement général.

 

ART. 6 : PROGRAMME DE L'ÉPREUVE

07 avril : Départ avion Paris/Maroc, Transfert bivouac.
08 avril : Vérifications techniques, administratives et médicales
09 au 14 avril : Etapes chronométrées en autosuffisance alimentaire
15 avril : Etape "Solidarité" chronométrée et qualifiante en autosuffisance alimentaire
16 avril : Journée libre.
17 avril : Retour avion Maroc/Paris.

ATLANTIDE ORGANISATION Internationale se réserve le droit de modifier :
• le règlement du 32e MARATHON DES SABLES,
• la physionomie de l'épreuve (voir ART.21),
• le lieu et la destination initiale en cas de force majeure (météo, cataclysme, conflit armé,
invasion en tout genre, grêle, lock-out, etc.) ou pour des raisons indépendantes de sa volonté.

 

ART. 7 : VÉRIFICATIONS TECHNIQUES, ADMINISTRATIVES ET MÉDICALES

Les vérifications auront lieu le 08 avril 2017.

Chaque concurrent devra se présenter aux commissaires de course, contrôleurs et l'équipe médicale chargés d'effectuer ces vérifications. Il devra impérativement avoir rempli ses obligations techniques, administratives et médicales (voir ART. 24, 25, 27 et 28) avant de prendre le départ. A ce contrôle sera établie une liste très précise de l'ensemble de l'équipement du participant (matériel obligatoire, affaires personnelles, nourriture et valeur calorique, ...).

Les commissaires pourront procéder à tout moment aux contrôles de sac à dos. Chaque article composant l'équipement du coureur et faisant référence à la liste préalablement citée est strictement personnel. En cas de non-présentation d'un des éléments de cette liste qu'il ait été jeté, volé ou perdu le concurrent sera pénalisé. Chaque concurrent est responsable de son équipement, il devra donc signaler tout objet manquant sous peine de pénalités (voir ART. 27 et 28). Tout objet trouvé et non réclamé dans les 24 heures sera jeté sauf téléphone, appareil photo et batterie.

Pendant la course, aucun objet de votre sac à dos ne sera pris en charge par l'organisation.

 

ART. 8 : MARQUES D'IDENTIFICATION RESERVEES PAR L'ORGANISATION

Lors des contrôles administratifs et techniques précédant le départ, l'organisation fournira à chaque concurrent :

• 2 dossards numérotés de 18 cm x 16 cm environ,
§ un dossard partie haute de la poitrine
§ un dossard dorsal (sur le sac à dos)
• une carte de pointage
• une balise de détresse
• 3 WAA CHRONOTAG

Pendant toute la durée de l'épreuve, les marques d'identification fournies par l'organisation resteront apposées obligatoirement sur chaque concurrent à l'emplacement indiqué par l'organisation sous peine de pénalités. A tout moment les commissaires de course pourront procéder à des vérifications. Il est formellement interdit de recouvrir les dossards de l'organisation avec d'autres inscriptions. Chaque concurrent est responsable de ses marques d'identification et devra veiller à ce que celles-ci soient propres, intégralement visibles, en bon état et au bon endroit, sous peine de pénalités (voir ART. 27 et 28). L'organisation tiendra à leur disposition des marques d'identification de rechange en cas de détérioration ou de perte. La balise devra être rendue à l'arrivée de la course. La perte de la balise entraînera une amende de 100 euros (voir ART. 27 et 28).
Chaque concurrent s'engage à respecter rigoureusement cet article, sous peine de pénalisations graves (voir ART. 9, 27 et 28).

 

ART. 9 : EMPLACEMENTS RÉSERVES AU SPONSORING INDIVIDUEL

En dehors des marques d'identification réservées par l'organisation sur chaque concurrent, les espaces restant disponibles pourront être utilisés par le concurrent pour le sponsoring individuel,
ex : Tee-shirt (en dehors de l'emplacement poitrine exclusivement réservé au dossard), short, chaussettes, casquettes, sac à dos... Toutefois, l'organisation se réserve le droit d'interdire un sponsoring individuel, jugé démesuré ou en concurrence directe avec les partenaires publicitaires de l'organisation, ou pour des raisons dont l'organisation n'a pas à se justifier.

L'emplacement poitrine, dans sa partie haute est exclusivement réservé par l'organisation pour y placer le dossard. Les commissaires de course seront intransigeants quant au positionnement de vos dossards.
Il revient à chaque concurrent de définir les bons emplacements de ses sérigraphies publicitaires sur les tee-shirts et les sacs à dos

 

ART. 10 : DEPART D'ÉTAPE

Les départs d'étapes se feront groupés, sauf :
• pour l'étape "non-stop" où les meilleurs des classements général et féminin partiront environ 3 heures après le 1er départ.
• pour l'étape "marathon", les derniers du classement général partiront les premiers.

Chaque concurrent devra assister avant le départ d'étape au briefing du Directeur de course.
Le concurrent prendra impérativement le départ à l'heure prévue par l'organisation, sous peine de pénalités (voir ART. 28).
Avant chaque départ d'étape, le point de distribution d'eau est un contrôle obligatoire (voir ART .13 et 16).

 

ART. 11 : ÉTAPE DE LIAISON

Etape à parcourir en un temps maximum autorisé de 10 heures.
L'étape marathon se court en un temps maximum autorisé de 12 heures.
Les horaires de fermeture de chaque CP seront indiqués sur le road-book. Toute personne n'ayant pas franchi ce poste dans les délais sera mise hors course (voir ART. 27 et 28).
L'étape SOLIDARITÉ est obligatoire et qualifiante pour le MDS. La non-participation et l'abandon entraîneront la disqualification du concurrent sur le MDS. Les pénalités reçues seront reportées sur le classement général de l'épreuve.
Médaille "FINISHER" attribuée à l'issue de cette étape.

 

ART. 12 : ÉTAPE NON-STOP

Etape de 80 km environ à parcourir en partie de nuit et en un temps maximum autorisé de 34 heures. Les horaires de fermeture de chaque CP seront indiqués sur le road-book. Toute personne n'ayant pas franchi ce poste dans les délais sera mise hors course (voir ART. 27 et 28).. A partir du CP4, le lieu de bivouac est libre pour chaque concurrent, mais doit rester sur l'axe du parcours et être bien visible.
Lampe frontale allumée dès 19 heures.


ART. 13 : POSTES DE CONTROLES

Avant chaque départ d'étape et à l'arrivée, les points de distribution d'eau sont des postes de contrôles obligatoires. Des postes de contrôles sont répartis sur l'axe de chacune des étapes. Ils varient de deux à six suivant la distance de l'étape et sont des endroits de passage obligatoires pour chaque concurrent sous peine de pénalité (voir ART. 27 et 28). Ils permettent aux contrôleurs de course de relever l'heure de passage de chaque concurrent et d'assurer l'approvisionnement en eau (voir ART. 16). Une assistance médicale est présente à chaque poste de contrôle. Les horaires de fermeture de chaque CP seront indiqués sur le road-book.

 

ART. 14 : ARRIVÉE D'ÉTAPE/BIVOUAC

Un chronométreur relèvera le temps journalier de chaque concurrent.
Poste de contrôles obligatoire : distribution d'eau et pointage de la carte.
Bivouac quotidien dans des sites préalablement choisis où les concurrents bénéficient de l'aménagement d'un campement : tentes numérotées de 8 personnes et attribuées par pays de résidence. Le non-respect des numéros attribués entraînera une pénalité (voir ART. 27 et 28).
Les concurrents pourront consacrer leur temps libre à la préparation de leur installation pour la nuit et aux soins médicaux s'il y a lieu.

 

ART. 15 : CLASSEMENT

Les temps de chaque concurrent seront chronométrés en heures, minutes et secondes.

CATEGORIE A : INDIVIDUEL
Le classement de l'étape se fait par addition du temps réalisé et des éventuelles pénalités reçues.

CATEGORIE B : EQUIPE
Le temps de l'équipe correspondra à la moyenne des temps réalisés par ses membres, pénalités comprises.

CATEGORIE A et B :
Le classement général se fait par addition des temps obtenus à chaque étape.
Toute réclamation devra être formulée par écrit sur la course auprès des commissaires classement (voir Art. 27).

 

ART. 16 : RAVITAILLEMENT EAU

L'organisation se charge de l'approvisionnement en eau pour chaque concurrent.

La répartition type est la suivante :

Etape de liaison :

  • 10,5 litres par jour et par personne
    - 1,5 litre chaque matin avant le départ,
    - 2 ou 3 fois 1,5 litre sur l'axe du parcours,
    - 4,5 litres à l'arrivée d'étape.

Etape Marathon :

  • 12 litres par jour et par personne :
    - 1,5 litre le matin avant le départ,
    - 1,5 litre aux CP 1 et 3
    - 3 litres au CP 2,
    - 4,5 litres à l'arrivée d'étape.

Etape non-stop :

  • 22,5 litres pour 2 jours et par personne :
    - 1,5 litre le matin avant le départ,
    - 1,5 litre aux CP 1, 3 et 6,
    - 1,5 litre ou 3 litres aux CP 2, 4 et 5,
    - 4,5 litres à l'arrivée de l'étape,
    - 4,5 litres au bivouac

La distribution d'eau prévue chaque matin s'effectuera avant le départ sur le bivouac concurrent suivant l'horaire affiché la veille (voir ART. 13, 27 et 28). Le pointage de la carte d'eau est obligatoire et sous la seule responsabilité du concurrent. Chaque concurrent devra gérer ses besoins hydriques quotidiens selon la répartition de l'approvisionnement en eau et à aucun moment il ne pourra s'approvisionner par ses propres moyens.
Dans un souci de respect de l'environnement, toutes les bouteilles seront numérotées et une pénalité sera attribuée à celui dont la bouteille aura été retrouvée sur l'axe du parcours, entre le départ de l'étape, les contrôles et l'arrivée (voir ART. 27 et 28).
Ne pas partir sans eau : une réserve d'eau est précieuse voire vitale si le concurrent s'écarte de l'axe du parcours pendant plusieurs heures.

 

ART. 17 : ASSISTANCE MEDICALE

Une équipe médicale, choisie par l'organisation spécialisée en médecine sportive et tropicale sera présente pendant toute la durée de l'épreuve.
Elle interviendra sur le parcours dans des véhicules d'assistance. Elle sera fixe aux postes de contrôles et à l'arrivée de l'étape. Elle veillera à rapatrier au bivouac le concurrent ayant une défaillance physique ou morale. Les services médicaux seront habilités à retirer les dossards et à mettre hors course tout concurrent inapte à continuer l'épreuve et/ou ayant reçu des soins médicaux vitaux (voir ART. 27 et 28).

 

ART. 18 : ABANDON / HORS COURSE

En aucun cas, sous peine d'avoir à payer les frais de recherche occasionnés pour le retrouver, le concurrent ne pourra quitter la course sans en aviser l'organisation et signer une décharge officielle fournie par AOI. En cas d'abandon d'un concurrent, il est impératif qu'il prévienne l'organisation dans les plus brefs délais et remette ses marques d'identification à un des commissaires de course ou commissaires bivouac.
L'abandon ou la mise hors course d'un membre d'une équipe de plus de 3 personnes entraîne une heure de pénalité pour l'équipe (voir ART. 27 et 28).
En cas d'état médical grave, le rapatriement sanitaire est aussitôt organisé.
Le concurrent dont l'état physique est satisfaisant sera reconduit à Ouarzazate dans un délai maximum de 48 heures, après avoir signé une décharge officielle fournie par AOI. En attente de transfert pour Ouarzazate, le concurrent sera automatiquement pris en charge et il remettra obligatoirement sa nourriture à l'organisation.
A Ouarzazate, l'organisation lui remettra son sac personnel, et l'assistera s'il le souhaite dans ses réservations hôtelières. Frais d'hébergement et de nourriture à la charge du concurrent. Un médecin sera disponible pour consultation et relais vers l'hôpital ou une infirmière pour les soins.

 

ART. 19 : ASSISTANCE TERRESTRE

Il est bon de rappeler que le 32e MARATHON DES SABLES est une épreuve saharienne en autosuffisance alimentaire, ceci afin de préciser que toute assistance extérieure est rigoureusement interdite. Le ravitaillement pendant l'épreuve entraînera au minimum une pénalité de 3 heures voir l'exclusion. Si un concurrent quitte l'axe du parcours au point d'occasionner de longues recherches, il sera mis hors course et devra payer une amende forfaitaire (voir ART. 27 et 28).

 

ART. 20 : ASSURANCES

Un contrat d'assurance couvrant les risques de rapatriement sanitaire est souscrit par l'organisation pour l'ensemble des participants.

Les garanties souscrites sont les suivantes :

• rapatriement médical et rapatriement du corps en cas de décès : frais réels pour tous les concurrents jusqu'à destination du Maroc, de la France métropolitaine, de l'Union Européenne et de la Suisse. Pour les concurrents ne résidant pas dans les pays ci-dessus indiqués, les frais de retour depuis le lieu de rapatriement vers leur pays de résidence resteront entièrement à leur charge. Il leur est donc fortement conseillé de contracter une assurance à titre individuel.

• frais funéraires nécessaires au transport : 1 525 euros,
• paiement des frais médicaux au Maroc uniquement pour les non-résidents : 15 000 euros.

Chaque concurrent participe en pleine connaissance des risques que le déroulement de cette compétition peut occasionner. Les concurrents participant sous leur propre responsabilité, l'organisation décline toute responsabilité en cas de défaillance physique ou d'accident.
Conformément à la loi de 1984 sur le sport, l'organisateur a pour obligation de conseiller au participant de contracter une assurance individuelle accident et décès.

 

ART. 21 : CONDITIONS CLIMATIQUES ET NATURE DU TERRAIN

Température MARS / AVRIL :
- moyenne jour : 30°
- moyenne nuit : 14°

Le parcours de 250 kilomètres environ présente une nature de terrains variés. En cas de vent de sable ne permettant aucune visibilité, chaque concurrent devra stopper sur l'axe du parcours et devra attendre les instructions des commissaires de course.

 

ART. 22 : BALISAGE

Les participants du 32e MARATHON DES SABLES devront impérativement suivre le balisage des étapes prévu par l'organisation sous peine de pénalités, suivant configuration de l'étape, sous peine de pénalité. Pour les étapes de liaison le parcours sera indiqué par des balises tous les 500 mètres environ. Plusieurs points de repères naturels serviront d'indications supplémentaires afin que les participants restent sur l'axe du parcours.
Spécial étape NON-STOP et MARATHON : balisage lumineux du CP3 à l'arrivée.

 

ART. 23 : ROAD BOOK

Une carte de route est établie lors des différentes missions de reconnaissance. Le parcours exact restera secret et ne sera dévoilé qu'au moment de la remise du road-book et de la carte du parcours, le 07 avril. Ce carnet de route comprendra différentes rubriques, le détail des étapes, l'encadrement, etc...
L'absence du road-book pendant l'épreuve entraînera une pénalité (voir ART. 28). Des commentaires seront donnés chaque matin avant le départ de l'étape du jour sur les points les plus délicats par le Directeur de course, lors du briefing en français et en anglais.

 

ART. 24 : EQUIPEMENT OBLIGATOIRE DES CONCURRENTS

Chaque concurrent doit prévoir son équipement personnel pour l'épreuve. L'ensemble de l'équipement obligatoire et les effets personnels de chaque concurrent (nourriture, matériel, le kit course, etc...) devront représenter un poids global minimum de 6,5 kg et maximum de 15 kg. Ce poids ne comprend pas la quantité d'eau journalière. Tout concurrent devra remplir les obligations mentionnées ci-dessous lors des contrôles administratifs et techniques au Maroc (voir ART. 27 et 28). Tout aliment hors de son emballage d'origine devra être muni, de façon lisible, de l'étiquette nutritionnelle figurant sur le produit concerné.

Nourriture :
Chaque concurrent doit prévoir ses besoins alimentaires du 09 au 15 avril inclus. Il devra sélectionner les aliments qui lui semblent les plus adaptés aux efforts engagés, aux conditions climatiques, au transport et au poids. Chaque concurrent devra disposer obligatoirement de 14 000 k/calories minimum soit de 2 000 k/calories par jour de course sous peine de pénalités (voir ART. 27 et 28). Les réchauds à gaz sont formellement interdits.

Matériel obligatoire :

• un sac à dos MARATHON DES SABLES ou équivalent
• un sac de couchage,
• une lampe frontale + 1 jeu complet de piles de rechange,
• 10 épingles à nourrice,
• une boussole à 1° ou 2° de précision,
• un briquet,
• un sifflet,
• un couteau lame métal,
• un antiseptique cutané,
• une pompe aspivenin,
• un miroir de signalisation,
• une couverture de survie,
• un tube de crème solaire
• 200 euros ou équivalent en devises
• le passeport ou pour les résidents marocains la carte d'identité
le certificat médical original fourni par AOI, dûment rempli et signé par le médecin
• l'ECG original et son tracé

 

Kit course :

Fourni par l'organisation, il comprendra :

• un road-book remis le 07 avril,
• des pastilles de sel,
• les marques d'identification (voir liste ART. 8)
• sachets WC.

Ce kit sera remis lors des contrôles techniques et administratifs au Maroc. Un bâtonnet lumineux sera remis au CP3 de l'étape non-stop. La balise de détresse devra être rendue à l'organisation à l'arrivée finale.

 

LES CALORIES (Kcal.)
Récapitulatif des calories minimales à présenter lors des contrôles techniques au Maroc.

JOUR

MATIN

JOUR

MATIN

Contrôle technique
1er jour
2è jour
3è jour

14 000
14 000
12 000
10 000

4è jour
5è jour
6è jour
7è jour

08 000
06 000
04 000
02 000

 

 

ART. 25 : INSCRIPTIONS, DROITS D'ENGAGEMENT, OBLIGATIONS ADMINISTRATIVES ET MEDICALES

CATEGORIE A : INDIVIDUEL - 3 300 € (Tarif France - résident)

Le montant total des droits d'engagement au départ de Paris, comprend :

• transport aérien Paris/Maroc/Paris,
• transport bus Maroc,
• forfait intendance,
• bivouac,
• hôtellerie (2 jours en 1/2 pension),
• eau pour toute la durée de l'épreuve,
• assurance rapatriement
(voir Art. 20)
• encadrement technique de l'organisation,
• assistance médicale,
• assistance aérienne et terrestre,
• kit course,
• médaille pour les "Finishers",
• tee-shirt,
• diplôme pour les "Finishers" (en téléchargement 3 mois après la course)
• le film officiel de l'édition (en téléchargement 3 mois après la course)

CATEGORIE B : EQUIPE - 3 400 € /personne (Tarif France - résident)

Les concurrents désirant créer une équipe officielle, ceci afin d'entrer au classement par équipe devront verser un droit d'inscription majoré de 100 euros.
Ce droit d'engagement comprend les mêmes prestations et les mêmes obligations que celles de la catégorie A, ainsi que :

• intégration de l'équipe au dossier de presse,
• classement officiel de l'équipe,
• classement officiel de chaque membre de l'équipe.

Le nom de l'équipe et des personnes qui la composent doivent être indiqués à l'inscription.

 

INSCRIPTION EN LIGNE INDIVIDUELLE OU EN ÉQUIPE :

Le nombre total de participants étant limité, l'organisation retiendra les candidatures par ordre d'inscription et suivant les places disponibles.

  1. JUSQU'AU 30 JUIN 2016 :
  • versement de 15 % minimum de l'inscription par CB (Europe uniquement) ou virement bancaire, chèque accepté uniquement pour les résidents français
  • informations générales du concurrent
  1. JUSQU'AU 30 SEPTEMBRE 2016 :
  • versement du 2è accompte soit 20 % minimum de l'inscription par virement bancaire, chèque accepté uniquement pour les résidents français
  • dossier administratif complet du concurrent. La non-réception de ces informations complètes entraînera des pénalités (voir ART. 27 et 28)
    • si places encore disponibles jusqu'au 30 SEPTEMBRE 2016 :
      • versement d'un acompte de 35 % minimum de l'inscription par virement bancaire, chèque accepté uniquement pour les résidents français
      • dossier administratif complet du concurrent. La non-réception de ces informations complètes entraînera des pénalités (voir ART. 27 et 28).
  1. JUSQU'AU 15 JANVIER 2017 :
  • versement du solde de l'inscription par virement bancaire, chèque accepté uniquement pour les résidents français
    • si places encore disponibles jusqu'au 15 JANVIER 2017 :
      • versement de la totalité de l'inscription par virement bancaire, chèque accepté uniquement pour les résidents français
      • dossier administratif complet du concurrent. La non-réception de ces informations complètes entraînera des pénalités (voir ART. 27 et 28).

4. LISTE D'ATTENTE :

Si le nombre de places pour l'édition 2017 est atteint, l'organisation mettra en place une liste d'attente.

Pour le concurrent inscrit sur cette liste d'attente, 2 possibilités :

1. si une place se libère pour l'édition 2017, sa participation sera validée, sous réserve du respect des conditions d'inscription définitive (voir ART. 25 du règlement de course)

2. si aucune place ne se libère pour l'édition 2017, l'inscription sera reportée et prioritaire pour l'édition suivante. Si le concurrent souhaite annuler avant le 1er juin 2016, AOI retiendra un forfait de 70 euros sur le 1er acompte versé (dates et tarif indiqués en mai 2016).

Pour être inscrit sur cette liste d'attente, le concurrent devra :

  • créer son compte sur le site d'inscription en ligne
  • valider et effectuer le 1er versement :
    • paiement par CB, uniquement Europe,
    • paiement par virement sous 8 jours, tout pays.
      Aucun autre versement ne sera réclamé tant que le concurrent sera en liste d'attente.

Attention : en cas d'annulation pour un concurrent inscrit à l'édition en cours aucune autre personne ne pourra prétendre à son remplacement.

Toute inscription ou retard de paiement sera majoré de 150 euros.

Tous les règlements devront être à l'ordre d'ATLANTIDE ORGANISATION Internationale. Dans le cadre de virement, les frais de banque sont à la charge du payeur.

Précision : L'organisation se réserve le droit de refuser l'inscription d'un concurrent sans avoir à en donner les raisons.

 

DOSSIER ADMINISTRATIF

Documents obligatoires à transférer à l'organisation par système inscription MARATHON DES SABLES :

  • tous les renseignements d'identité du concurrent, coordonnées,...
  • photocopie de passeport en cours de validité (date de délivrance) et valable 3 mois après la course , format .jpeg ou .png
  • 1 photo d'identité (3,5 cm de large sur 4 cm de haut, format .jpeg ou .png)
  • dans le cadre d'un traitement à long terme pour une maladie chronique joindre un courrier à l'attention du Directeur médical, par courrier postal à AOI - BP 20098 -10002 TROYES Cedex - FRANCE ou par email inscription@marathondessables.com
  • fiche presse,
  • fiche hôtel.

 

DOSSIER MEDICAL

Le certificat médical de l'organisation (à télécharger à partir du 1er mars 2017) et l'électrocardiogramme de repos avec son tracé, datés de moins de 30 jours avant le départ de la course, soit après le 07 mars 2017 devront être présentés impérativement lors des contrôles techniques, administratifs et médicaux, le 08 avril 2017. Seuls les documents originaux, datés et signés, seront acceptés (photocopie non-valable). La non-présentation de ces documents entraînera des pénalités (voir ART. 27 et 28).

ACTIONS VOLONTAIRES DE PREVENTION ET DE RECHERCHE EN MATIERE DE SANTÉ

L'organisation a décidé la mise en place d'actions de prévention et de recherche en matière de santé sur les épreuves du MARATHON DES SABLES. Ces actions n'ont ni vocation ni compétence à se substituer aux réglementations nationale et internationale en vigueur en matière de lutte antidopage mais ont pour objet de renforcer la surveillance médicale souhaitée par l'organisation. Elles sont menées en collaboration avec l'ITRA (International Trail Running Association), l'Ultra Trail World Tour (UTWT) et l'association Athletes For Transparency (AFT). Ces actions sont pilotées par une Commission Médicale composée de médecins pouvant prendre avis auprès des experts de son choix et chargée en particulier de donner un avis consultatif à destination du Jury de course sur l'état médical des participants.

Chaque coureur est libre de :

1. Déclarer à la commission médicale les informations suivantes :

- tout antécédent médical et/ou pathologie et notamment ceux pouvant accroître les risques pendant le sport

- l'utilisation de traitements réguliers ou de médicaments durant les 15 jours précédant le départ de la course

- toute demande ou utilisation d'un médicament soumis à une Autorisation d'Usage à des fins Thérapeutique (AUT)

La déclaration de ces informations à la commission médicale doit se faire au travers de l'espace santé ITRA que chaque coureur peut créer gratuitement sur le site Internet de l'ITRA: www.itra.run (l'ouverture d'un compte est gratuite mais nécessaire pour accéder à son espace santé).

Les informations médicales déclarées sont accessibles uniquement par la Commission Médicale et l'équipe médicale propre à l'organisation.

Chaque coureur s'engage à :

2. Accepter l'ensemble des prélèvements urinaires et/ou sanguins et/ou capillaires et/ou salivaires et analyses associées demandés par la Commission Médicale de l'Organisation, étant entendu que les frais inhérents à la réalisation de ces prélèvements et des analyses associées sont à la charge directe de l'Organisation.

3. Accepter de répondre à toute convocation que la Commission Médicale pourra lui adresser sur la base des informations le concernant qu'il aura recueillies, de manière à échanger sur son aptitude ou non à participer à la course à laquelle il s'est inscrit. A l'issue de l'entretien, le Conseil Médical pourra proposer au Jury de course la mise hors compétition du coureur.

4. Accepter l'utilisation des données le concernant à des fins de recherche, sachant que ces données seront utilisées de façon strictement anonyme. Conformément à la loi informatique et liberté, le coureur disposera d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données le concernant. La Commission Médicale de l'Organisation sera l'entité auprès de qui le coureur pourra exercer ce droit.

 

 

ART. 26 : FORFAITS, ANNULATIONS D'ENGAGEMENT

Les annulations de demande de réservation, les déclarations de forfait et demandes de remboursement doivent être exprimées par lettre recommandée afin d'éviter toute contestation.

En cas d'acomptes déjà versés ou d'inscription versée en totalité, les barèmes de remboursement sont les suivants :

• 70 euros seront retenus pour frais de dossier en cas de désistement jusqu'au 30/06/16.
• 10 % de la totalité des droits d'engagement seront retenus par l'organisation en cas de désistement intervenant entre le 01/07/16 et le 30/09/16.
• 20 % de la totalité des droits d'engagement seront retenus par l'organisation en cas de désistement intervenant entre le 01/10/16 et le 30/11/16.
• 30 % de la totalité des droits d'engagement seront retenus par l'organisation en cas de désistement intervenant entre le 01/12/16 et le 31/01/17.

Passé la date du 31/01/17 à minuit, aucune demande de remboursement ne sera acceptée.

Important : AOI recommande donc vivement à chaque concurrent de contracter une assurance annulation à titre personnel. En cas d'annulation avant le départ de l'épreuve, AOI s'engage à rembourser les sommes perçues par virement bancaire, d'après le barème ci-dessus.

 

ART. 27 : FAUTES ET PENALISATIONS

Dossier administratif

En cas d'informations incomplètes du dossier administratif d'inscription en ligne au 30/09/2016, le concurrent aura une pénalité de 30 minutes (voir ART. 28). AOI accordera un délai maximum de 30 jours pour compléter le dossier administratif en ligne. Passé la date du 31/10/2016, si le dossier est toujours incomplet, l'inscription du concurrent sera alors annulée (voir ART.26, ART.28).

Vérifications techniques et administratives

Au-delà de 30 minutes de retard à cette convocation, le 08 avril, le concurrent sera pénalisé du temps équivalent à son retard. En outre, s'il n'est pas en mesure de présenter l'ensemble de son équipement obligatoire, le concurrent se verra pénalisé ou mis hors course (voir Art.28).
En cas de non-respect du poids minimum ou maximum de l'équipement d'un concurrent, celui-ci se verra pénalisé (voir ART. 28).

Dossier médical

Lors des contrôles médicaux au Maroc le 08 avril 2017, le concurrent devra présenter le certificat médical de l'organisation et son électrocardiogramme de repos avec son tracé. Ces 2 documents devront être signés et datés de moins de 30 jours avant le départ de la course, soit après le 7 mars 2017. En cas de manquement à cette obligation, le concurrent ne pourra pas prendre le départ. Cependant, le concurrent pourra prétendre à une participation, après examen et sous réserve de l'accord des médecins de l'organisation. Chacun de ces documents pourra être réalisé sur le bivouac, moyennant une amende forfaitaire de 200 euros à payer sur place en espèces. Une pénalité d'une heure par document manquant sera appliquée (Voir ART. 28).

Liste équipement affaires personnelles

Chaque concurrent abandonnant un ou plusieurs éléments de son équipement personnel devra le signaler à un commissaire bivouac. Celui qui ne pourra justifier lors d'un contrôle l'absence d'un ou de plusieurs articles de son équipement se verra pénalisé (voir ART. 28).

Nourriture

14 000 k/calories obligatoire. Lors d'un contrôle, le concurrent ne pouvant présenter et justifier ses 2 000 k/calories minimum par jour de course sera sanctionné par une pénalité de 2 heures (voir ART. 28).

Marques d'identification

En cas de perte ou de détérioration d'une marque d'identification fournie par l'organisation, il est impératif de prévenir au plus tôt un commissaire de course sous peine de pénalisation. L'absence d'une marque d'identification ou le non-respect des emplacements des dossards poitrine et dorsal pourront entraîner la mise hors course du concurrent (voir ART. 8, 9 et 28).
La perte de la balise de détresse entraînera une amende de 100 euros (voir ART. 28).
La falsification d'une marque d'identification entraînera la mise hors course immédiate du concurrent (voir ART. 28).

Départ d'étape

Une pénalité équivalente au retard sera infligée à tout concurrent ne se présentant pas sous la banderole au moment du départ. Au-delà de 30 minutes de retard, le concurrent sera mis hors course et restituera ses marques d'identification au commissaire de course (voir ART. 28). Pour l'étape non-stop, en cas de non-respect de son ordre de départ, une pénalité de 3 heures sera attribuée.

Postes de contrôles / Pointage

Avant chaque départ d'étape, sur l'itinéraire et à l'arrivée, le pointage aux postes de contrôle est obligatoire et sous la responsabilité du concurrent. Tout retard inférieur à 30 minutes aux postes de contrôle de départ entraînera une pénalité de 30 minutes. Au-delà de 30 minutes de retard, le concurrent ne sera plus pointé et pénalisé pour non-pointage. Le non-pointage au poste de contrôle sera pénalisé de 1 heure la première fois, de deux heures la seconde fois et d'une mise hors course la troisième fois (voir ART. 28).

Temps maximum autorisé

Le dépassement du temps maximum autorisé pour chaque étape entraînera la mise hors course du concurrent, celui-ci restituera son dossard au commissaire de course. Tout concurrent hors délai au CP sera mis hors course (voir ART. 28).

Balise de détresse / Lampe / Bâtonnets lumineux / Dossards

Pénalités attribuées pendant les étapes (voir ART. 28) :

01H00 • pour toute utilisation de la balise de détresse sans raison valable,
00H30 • lampe frontale non-allumée après 19 heures,
00H30 • absence de bâtonnets lumineux après 19 heures.
00H30 • dossards non visibles

Abandon / Hors course

Il est impératif en cas d'abandon d'un concurrent, que celui-ci prévienne au plus vite l'organisation. L'abandon d'un membre d'une équipe de plus de trois personnes entraîne une pénalisation d'une heure pour cette équipe, ceci bien entendu jusqu'à un minimum de trois personnes restant en course (voir ART. 28).

Dopage

En cas de dopage d'un concurrent constaté par les services médicaux, ceux-ci en informeront les commissaires de course qui mettront hors course le concurrent (voir ART. 28).

Comportement

Tout comportement déplacé ou injurieux pourra entraîner de graves pénalités. L'usage du téléphone portable n'est pas autorisé sur le bivouac et sur les CP (voir ART. 28).

Assistance terrestre et médicale

Il est à préciser que toute assistance extérieure est rigoureusement interdite.
L'assistance extérieure frauduleuse alimentaire ou hydrique d'un concurrent entraînera une pénalité allant de trois heures à la mise hors course. L'utilisation d'un moyen de transport 2, 4 roues ou autre sera sanctionnée par la mise hors course du concurrent.
Toute longue recherche occasionnée par une erreur de parcours démesurée entraînera une amende de 200 euros (voir ART. 28).
L'assistance hydrique exceptionnelle avec l'accord des commissaires de course ou sur avis médical (manque, perte d'eau ou fuite) entrainera 30 minutes de pénalité la première fois, une heure de pénalité la deuxième fois et la mise hors course la troisième fois.
L'assistance médicale vitale (perfusion, plâtre, ...) entrainera une pénalité de deux heures la première fois et la deuxième fois une mise hors course.

Eau et environnement

Toute bouteille retrouvée sur l'axe du parcours entraînera une pénalité (voir ART. 28). Interdiction absolue de jeter les emballages alimentaires ou autre sur l'axe du parcours sous peine de pénalité (voir ART. 28).

Bivouac

Les tentes sont numérotées et attribuées par nationalité. Les concurrents doivent se loger impérativement dans les tentes qui leur sont réservées. Le non-respect des numéros attribués entraînera une pénalité (voir ART. 28).

Réclamations

Toute réclamation d'un concurrent devra être formulée par écrit et adressée à l'attention du Directeur de course :

  • pendant l'épreuve, elle sera déposée auprès du Responsable commissaire bivouac. Une réponse sera communiquée dans les 48 heures.
  • après l'épreuve, le 16 avril, à Ouarzazate, au point information concurrent (voir road-book)
  • après le 16 avril et jusqu'au 30 avril, par courrier, à AOI - BP 20098 - 10002 TROYES Cedex -FRANCE. Email : news@marathondessables.com

 

ART. 28 :TABLEAU RECAPITULATIF DES PENALISATIONS :

MOTIF DE PENALISATION

HORS COURSE

PENALITE

Dossier d'inscription en ligne incomplet au 30/09/2016

 

30 minutes

Dossier d'inscription en ligne incomplet au 31/10/2016

X

 

Retard de plus de 30 minutes au contrôle administratif et technique

 

Equivalent au retard

Non présentation certificat médical AOI et/ou électrocardiogramme de repos avec tracé

X
si refus médical

200 euros
+ 1 H par document

Non présentation sac à dos ou équivalent

X

 

Non présentation sac de couchage ou boussole à 1° ou 2° de précision

 

3 H

Non présentation fusée ou balise de détresse, road-book, pastilles de sel,couverture de survie, 2000 k/calories/jour

 

2 H

Non présentation 10 épingles à nourrice, couteau lame métal, briquet, antiseptique cutané, pompe aspivenin, miroir de signalisation, lampe frontale + piles, sifflet, carte de pointage, 200 euros, crème solaire

 

1 H

Non respect du poids de l'équipement

 

1 H

Absence d'un élément de l'équipement d'affaires personnelles

 

30 minutes

Absence de dossard

2è / X

1er / avertissement

Non respect du dossard et de son emplacement

3è/X

1er / avertissement
2è / 30 minutes

Falsification marque d'identification

X

 

Retard au départ d'étape inférieur à 30 minutes

 

équivalent au retard

Retard de plus de 30 minutes au départ d'étape

X

 

Dépassement temps maximum autorisé

X

 

Hors délai CP 3, "marathon"

X

 

Hors délai CP3 et CP 4, et CP6 "non-stop"

X

 

Non pointage aux postes de contrôle

3è / X

1er/ 1 H
2è / 2 H

Hors délai contrôle départ (point de distribution d'eau)

 

30 minutes

Non suivi du balisage, non respect vague départ

 

3 H MINIMUM

Abus de balise de détresse

 

1 H

Lampe frontale éteinte, absence de bâtonnet lumineux, dossard non visible

 

30 minutes

Abandon

X

 

Abandon d'un membre d'une équipe de + de 3 personnes

 

1 H

Abandon d'un membre d'une équipe de 3 personnes

 

disqualification
équipe

Doping / transport

X

 

Assistance terrestre extérieure

X MAXIMUM

3 H MINIMUM

Assistance hydrique exceptionnelle

3è / X

1er/ 30 minutes
2è / 1 H

Assistance médicale vitale

2è / X

1er / 2 H

Recherche démesurée

 

200 euros

Eau et environnement

3è / X

1er / 30 minutes
2è/ 1 H

Non respect N° de tente

 

1e/30 minutes - 2è/1 H

 

 

 

Perte de la balise de détresse

 

100 euros

Faute de comportement

2è / X

1er/1 H

 

ART. 29 : COUVERTURE IMAGE

ATLANTIDE ORGANISATION Internationale se réserve tous droits exclusifs d'utilisation des images du 32e MARATHON DES SABLES. Les concurrents consentent ici, que ATLANTIDE ORGANISATION Internationale dispose du droit exclusif de leur identité et de leur image individuelle ou collective pour tout ce qui concerne de près ou de loin leur participation au MARATHON DES SABLES, usage commercial compris. Tout support photographique, vidéo ou cinéma réalisé pendant l'épreuve ne pourra être utilisé par les concurrents, les accompagnateurs ou l'encadrement qu'à des usages privés, sauf autorisation particulière ou accréditation d'ATLANTIDE ORGANISATION Internationale. En conséquence, tout projet de livre, de film court, moyen ou long métrage devra avoir préalablement l'assentiment d'ATLANTIDE ORGANISATION Internationale. Email : news@marathondessables.com

 

ART. 30 : LISTE DES PRIX : CLASSEMENT GENERAL :

CLASSEMENT GENERAL :

Individuel

1er prix :
2e prix :
3e prix :
4e prix au 10e prix :

Trophée, 5000 €
Trophée, 3000 €
Trophée, 1500 €
Trophée, avoir de 500 Euros sur une prochaine inscription.

Equipe

1ère équipe :
2e équipe :
3e équipe :

Trophée, 4000 €
Trophée, 3000 €
Trophée, 2000 €

CLASSEMENTS SPECIAUX :

Classement féminin

1ère femme :
2e femme :
3e femme :

Trophée, 5000 €
Trophée, 3000 €
Trophée, 1500 €

Classement vétéran Homme

1er vétéran H1 :
1er vétéran H2 :
1er vétéran H3 :
1er vétéran H4 :

Trophée, chèque de 1000 Euros*.
Trophée, chèque de 500 Euros*.

Trophée,
Trophée.

Classement vétéran Femme

1er vétéran F1 :
1er vétéran F2 :
1er vétéran F3 :
1er vétéran F4 :

Trophée, chèque de 1000 Euros*.
Trophée, chèque de 500 Euros*
Trophée,
Trophée.


Challenge étapes : Prime aux vainqueurs d'étapes, catégories hommes et femmes : avoir de 400 Euros sur une prochaine inscription au MARATHON DES SABLES. Ces réductions nominatives sont cumulables jusqu'à hauteur d'une inscription complète.
* Non cumulables avec les primes des classements individuel et féminin