31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

12/04/2016 - Etape n°3 - Rêves étranges aux ruines de Ba Hallou

Départ : 8 h 30
Distance : 37,5 km
Temps limite : 11 heures

Une étape plus courte que celle d’hier, mais plus chaude, avec un vent léger et du terrain sablonneux, et les ruines de Ba Hallou en point d’orgue

VC-01-1-313-bassedefLa température assommait déjà les coureurs au départ de l’étape du jour, pour 10 premiers kilomètres alternant sable, rochers et parties roulantes. Après le premier check-point, l’itinéraire emmenait les coureurs vers leur première réelle ascension, suivie d’une descente très sablonneuse. C’est ensuite une longue section rocailleuse qui les a menés jusqu’aux superbes ruines de Ba Hallou. Les archéologues se battent sur l’origine de ces ruines : 6e siècle, époque gallo-romaine ? Toujours est-il que les aventuriers qui osent bivouaquer dans les parages y passent des nuits hantées de rêves étranges. Restait alors 2 km sablonneux jusqu’à l’arrivée…

Erik CLAVERY (D087-FRA) : J’ai bien mieux géré ma course aujourd’hui et j’ai été plus régulier. En fait je préfère les dunes aux terrains rocheux ou rocailleux, psychologiquement ça m’aide de m’être entraîné dans les dunes en France.

Jose Manuel (Chema) MARTINEZ (447-ESP) : Je n’ai pu courir rapidement que sur les sept derniers kilomètres. Les Marocains ont fait exploser la course. Entre les CP2 et 3 c’était très sablonneux et difficile à courir. Cependant il y avait moins de vent.

Carlos Sa (421-POR) : Les trois premières étapes ont été très dures. L’étape était très sablonneuse. J’espère pouvoir conserver un rythme régulier demain.

VC-01-1-314-bassedefvc-01-1-322-bassedef

VC-01-1-324-bassedefVC-01-1-325-bassedef