31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

Une mise à nu de l’humain

Prise en charge et éducation des enfants, alphabétisation des femmes : le MDS ce sont aussi des actions concrètes et durables en faveur du peuple marocain.

vVC-01-1-solidarity-7L’étape CHARITY a clôturé en beauté hier la 31e édition du MARATHON DES SABLES. Pour mieux comprendre à quoi servent les actions de solidarité entreprises par l’organisation de l’épreuve, une visite du centre de solidarité MDS était organisée ce dimanche matin, en banlieue de Ouarzazate.

Une quarantaine d’enfants et une quinzaine de mamans étaient présents, tous des bénéficiaires de ce centre. Les enfants sont ici pour développer leurs facultés sportives grâce à « Sport éveil académie ». Les plus jeunes (3 à 5 ans) se voient proposer un éveil sportif, alors que les plus âgés (5 à 11 ans) sont initiés aux différentes discipline de l’athlétisme. Course à pied, saut en longueur, en hauteur, tout y passe, et permet à la fois de canaliser ces jeunes, de les éduquer, et de les préparer à leur adolescence.

De leur côté, les mamans se voient proposer un programme d’alphabétisation. L’objectif pour ces femmes berbères : apprendre à parler et lire l’arabe, voire le français. Une initiation à l’informatique leur est également proposée. Ce programme facilite grandement leur insertion professionnelle.

Les femmes peuvent également rejoindre la coopérative qui produit des bijoux et petits objets destinés aux touristes. Ceci leur permet de décrocher un revenu complémentaire. Des commandes commencent même à être passées par des sociétés françaises, permettant une meilleure visibilité de l’avenir.

Aujourd’hui, le centre accueille 230 enfants et 45 femmes. Depuis son ouverture en 2010, 29 femmes ont obtenu un diplôme (sur concours) validant leur alphabétisation, après avoir suivi durant trois ans les cours dispensés par le centre.

Ce superbe succès durable ne doit qu’au programme de solidarité mis en place par le MDS, s’appuyant sur les fonds récoltés, sur de précieux partenariats (parmi lesquels Transavia), et sur une chaîne de bénévoles fortement impliqués. Grâce à ces actions, un programme de construction d’un nouveau centre plus moderne, mieux adapté, respectueux de l’environnement, vient d’être lancé. Ce projet de 250 000 euros devrait aboutir en 2017 : l’inauguration pourrait se faire à l’issue de la 32e édition du MDS.