31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

Une mise à nu de l’humain

Sur le MARATHON DES SABLES, la solidarité fait partie intégrante de l’épreuve, que ce soit entre coureurs ou en faveur d’œuvres de charité.

VC-01-1-458-bassedefŒuvres de charité du MARATHON DES SABLES : chaque année, le MDS collecte des fonds et soutient des associations oeuvrant dans le périmètre proche de l’épreuve. Installation de pompes solaires, aménagement d’école, mise en place de canalisations, distribution de matériel scolaire, construction d’un complexe artisanal pour les femmes, programme d’alphabétisation sont autant d’exemples de l’implication directe de l’organisation de la course dans l’aide au développement du Maroc. Les femmes et les enfants sont particulièrement ciblés par l’organisation. La sixième étape du MDS, appelée étape Charity UNICEF, représente un signal fort de l’implication du MDS envers la cause des enfants défavorisés.

VC-01-1-472-bassedefŒuvres de charité supportées par les concurrents : de très nombreux concurrents profitent de leur participation au MDS pour supporter des associations. En effet, l’extrême difficulté de l’épreuve marque les esprits, et mobilise les gens et les entreprises. Que ce soit parmi l’élite ou au cœur du peloton, on trouve ainsi des centaines de parrains qui lèvent de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros, reversés à des associations.

Solidarité entre coureurs : difficile d’assister au MDS sans être touché au cœur. Les marques d’attention entre coureurs sont légion : on ramasse du bois pour les copains de tente, on leur donne des conseils, on leur remonte le moral, on les masse après l’étape du jour, et bien sûr on fait cause commune lors des étapes les plus difficiles… Un véritable « esprit de tente » se développe sur le bivouac, et des amitiés de longue durée se créent. La difficulté de l’épreuve combinée à la vie spartiate et simplissime (courir, marcher, se soigner, manger, dormir) crée des liens et les resserre profondément. En quelques jours, les langues se délient, les cœurs se livrent, les âmes se révèlent. Le MDS, c’est ça : une mise à nu de l’humain, un véritable révélateur de ce qu’il y a de plus profond en chacun de ces concurrents.