31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

Opération désert propre

Depuis 31 ans, le MARATHON DES SABLES offre un espace d’aventure incroyable, tout en ayant à cœur de préserver le désert.

ÉNERGIE SUR LE BIVOUAC

VC-01-1-376-bassedefDire que le soleil brille de mille feux au-dessus du désert aurait pu faire plaisir à monsieur Lapalisse ; et de fait, l’organisation du MDS met à profit cette source d’énergie illimitée et non polluante pour tous les besoins en électricité : ordinateurs portables de l’organisation et des journalistes, check-points (chronométrage, éclairage), téléphones portables… Le gain est énorme en comparaison des habituels groupes électrogènes fonctionnant au diésel.

TOILETTES

Que ce soit pour les coureurs ou l’encadrement, les consignes sont claires : pas de déjections en pleine nature. Des toilettes équipées de sacs spéciaux sont mises à dispositions des 2000 personnes, permettant de collecter tous les déchets organiques plutôt que de souiller le désert.

DÉCHETS DES CONCURRENTS

Les coureurs présents sur le MDS apprécient tous cette nature incroyable qu’offre le désert marocain, et tous ont bien à l’esprit qu’il en est de la responsabilité de chacun de la préserver. Personne ne rechigne donc à collecter ses déchets (emballages de nourriture, bouteilles d’eau vides…). Toutefois, des pénalités sont prévues pour les coureurs qui contreviendraient à la règle de ne rien laisser derrière soi.

FUMEURS

Ça peut paraître anecdotique, mais là aussi les fumeurs sont pris en compte par l’organisation : ils reçoivent un cendrier de poche en début d’épreuve afin de ne pas laisser de traces de leur passage nicotiné.

BRIGADE ENVIRONNEMENT

VC-01-1-233-bassedefUne équipe est spécialement dédiée à maintenir le bivouac et ses abords en parfait état : ramassage des éventuels déchets entraînés par le vent, vidage des poubelles… Les déchets sont apportés au four incinérateur.

INCINÉRATEUR

Un camion équipé d’un four à auto-combustion totale de 8,5 tonnes suit la caravane du MDS, brûlant ainsi les déchets organiques, mais aussi le plastique et le métal léger. À l’issue de l’épreuve, quelques kilos de cendres sont récupérés.

BILAN CARBONE

En plus de toutes ces mesures directes sur le terrain, le MDS compense son bilan carbone par des actions de replantage d’arbres.

PRISE DE CONSCIENCE

Et surtout, peut-être plus que tout ceci, c’est un discours incessant de la part de la Direction de Course, jour après jour, qui permet à tous de prendre conscience de l’importance des petites actions. Toutes ces mesures démontrent qu’un tel événement peut être exemplaire.

« La terre de nous appartient pas,
nous la laissons en héritage à nos enfants. »