31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

Othman HARAKAT (D27-MAR) : MDS ? Même pas peur !

Il est l’un des deux benjamins de la 31e édition du MARATHON DES SABLES et le plus jeune participant marocain de l’histoire de cette épreuve reine. Othman Harakat, car c’est de lui qu’il s’agit, a 17 ans et est encore élève dans un lycée en Suisse. Mais malgré ce jeune âge, Othman tenait à réaliser son projet : courir le MARATHON DES SABLES. L’idée semble a priori insensée tant le MDS est réputé pour être l’une des courses pédestres les plus éprouvantes au monde.

Mais de cette difficulté extrême, Othman n’en a cure, bien au contraire ! « Si j’ai choisi de participer à cette course, c’est justement pour toutes ces difficultés qui en sont inhérentes. J’étais en effet à la recherche d’une épreuve sportive qui sort de l’ordinaire, et j’ai vu qu’elle en était une. Et comme elle se déroule dans mon pays, le choix était vite fait ! », confie-t-il avec un air bien décidé.

Mais avant de s’engager dans cette aventure, le jeune Marocain à dû s’employer à convaincre ses parents et à obtenir l’autorisation de son établissement. « Je savais que l’idée de me laisser participer à cette course dont tout le monde connaît les exigences n’allait pas les emballer au premier abord, mais ils m’ont finalement donné leur accord. Mon lycée me soutient également. Il est d’ailleurs fier que je le représente. »

Pour se préparer à cette épreuve, Othman, qui s’entraînait déjà depuis un moment sur de longues distances, a suivi quelques entraînements spécifiques et a bénéficié de l’encadrement et des conseils prodigués par des habitués du MDS.

Son objectif pour sa première participation ? « Finir la course ! Oui, je suis bien décidé à aller jusqu’au bout », assène-t-il.

S’il y arrive, son dix-huitième anniversaire, qu’il fêtera le 22 avril, aura sans doute un goût bien particulier.

D27