31eMDS 2016 FR bande-course

logo-holmarcom-new logo-spot SIDI ALI 1 logo-waa logo-utwt

Dernière minute

Le photo reportage de votre aventure disponible ici et maintenant !

Leon CLARANCE (D888-GBR)

« Le mec de la tente d’à-côté »

Sur le MARATHON DES SABLES ? vous ne savez jamais qui est ce type en short à-côté de vous : un employé de banque, un peintre en bâtiment, ou un ponte du cinéma hollywoodien ?

C’est difficile de croire, en regardant cet homme rugueux, sale, tatoué, sur le bivouac du MARATHON DES SABLES, qu’il est l’un des grands financiers du monde du cinéma, et qu’il a levé plus de 2 milliards de livres pour financer des films tels que Pirates des Caraïbes, Sense 8, The Queen (encensés par la critique et succès au box-office).

Il nous explique qu’il passe sa vie dans les avions, à voyager vers des destinations exotiques, de tournage de film en festival. Alors comment parvient-il à rester en forme et à s’entraîner pour le MARATHON DES SABLES ? « Et bien je combine mes voyages d’affaires avec mon entraînement. Quand j’étais sur le tournage d’un film à New York, j’ai couru le Marathon de New York. En janvier, j’ai suivi un stage d’entraînement à Lanzarote alors que je tournais sur Gran Canaria pour le tournage d’un film. » Pour Leon ce programme est extrêmement chargé, et l’empêche de passer du temps en famille, notamment avec ses enfants en bas âge.

Puis il se livre davantage sur sa course, notamment la première étape, qui s’est très bien déroulée pour lui. « J’ai trouvé le vent vraiment compliqué à gérer quand nous sommes passés dans les dunes. Il était de face, en rafales. Je n’ai pas essayé de lutter contre lui. Aujourd’hui je ferai ce que je peux pour aller un peu plus vite. C’est un jour de transition et je veux être sûr d’être au top pour l’étape longue. Mon objectif est de juste finir la course, de vivre une superbe expérience, apprécier mon voyage, et revenir en forme. »

Nous laissons Leon à ses préparations pour l’étape du jour, avec l’idée que cette course est vraiment représentative de la diversité : vous ne savez jamais sur qui vous allez tomber dans la tente d’à-côté… Et la morale, c’est surtout que tout le monde est logé à la même enseigne…

D888